lundi 14 mai 2012

LA HORDE (6)


- " J'avais trouvé un havre de paix et de sérénité !... 

Malheureusement un jour
la marée a monté
et m'a entraîné en pleine mer..." 

- "Affreux." 

GLUG ! GLUG  !


GLUG GLUG GLUG GLUG GLUG ! 


- "Mais je ne comprends pas... 
Comment vous êtes-vous retrouvé en pleine mer ?"


C'est une très longue histoire, 
que je ferais mieux de reprendre dès le début... 
Je suis né sur la côte ouest du pays... 
au sein d'une modeste famille de cultivateurs 
de pois-chiches. 

- "WAH WAH !" 


- "Mon père voulait que je devienne facteur 
mais moi, depuis ma plus tendre enfance, 
je voulais embrasser la carrière 
de banquier." 

- "Espèce de taré !"

- "M'en fous !" 

- "Tu n'as donc aucune morale ?!" 


- "Nous trouvâmes un moyen terme, 
et après de très longues études de gymnastique appliquée, 
couronnées de tas de diplômes, 
je décrochais une place de coursier à la bourse, 
où je pus prospérer à mon aise..."

- "C'était la belle vie !..."


- "Jusqu'au jour fatal où..."

- "TAXI !"


- "À LA BOURSE ET EN VITESSE !" 

- "On y va, mon prince !" 


TÛT ! TÛT ! 

- "Regardez-moi cette circulation, Nom de Dieu !

- "Non mais c'est plus possible !

- "C'est pas vrai !" 

- "Ah la la ! Ne m'en parlez pas !"

- "Ils veulent tous leur voiture !"

-"Alors forcément !"

- "Que voulez-vous ?" 


 - "Gardez tout !"

-"Merci Monsieur ! Bonne journée !" 


- "Je suis salement en retard !" 


À suivre  : (suite page 7)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire