mardi 29 juillet 2014

LA HORDE (19)

 (retour à la page 18) *** (suite : page 20)

(retour au début : LA HORDE page 1)

Troisième partie :
 MEURTRE DANS LA PYRAMIDE





- "Et je restais là, dans ma chambre,
stupéfait par l'implacable évidence :
Pour que je vive,
il fallait que je le tue."



- "Il fallait que je le tue
et que je prenne sa place."







- "Car si ce fou décidait brusquement de ne plus
raconter d'histoires, cela signifiait la fin !...
La fin du MONDE !...
La fin de NOTRE MONDE !





















"Pyramide" :
de pyro : feu,
et amid : au milieu ?...







- "Et encore une fois je m'avançais
le long de cette allée bordée
de têtes de petits miqueys
qui menait à la grande pyramide..."












- "Il était là, assis devant son pupitre de projection.





Je me mis à espérer très fort
qu'il toutnât la tête et qu'il me vît,
mais non... Il restait là, immobile...



Je me souviens avoir pensé qu'il savait très bien
que j'étais là et que j'allais le tuer...
J'étais sûr qu'il m'attendait...



J'étais celui qui devait venir,
celui qui allait le délivrer de son tombeau...

Adieu, Bandar Fou...


Je t'aimais bien, pourtant...



- "Mais à ce moment précis, une angoisse mortelle
s'abattit sur moi et je me retrouvais
pris dans un étau de glace...

- "Ecoutez, je crois que..."



Je ne pouvais plus faire un geste...

Mon revolver me glissa des mains...



Une vague d'impuissance me submergea.
Mes genoux se dérobèrent...



Un bloc de béton m'écrasait la poitrine !

Me coupait le souffle !

J'étouffais !


Au moment de sombrer dans l'inconscience, 
il me sembla apercevoir
une figure de renard qui souriait... 



Quand je repris mes esprits, mon revolver avait disparu...



Cela n'avait plus tellement d'importance, d'ailleurs...




...car l'autre était déjà mort...





Aucun commentaire:

Publier un commentaire